RSS
RSS



 

Partagez|
MessageSujet: Annexe - La vie d'un prisonnier Ven 29 Jan - 22:44
Directeur


LA VIE D'UN PRISONNIER



PARDON, VOUS AVEZ DIT PERPÈTE ?

En effet. Quel que soit votre le crime, lorsque vous arrivez à Pandemonium, vous n'aurez plus aucune chance de sortir de là. Évidemment, vous n'en saurez rien –sauf si quelqu'un se décide à vous donner l'info, ce qui est franchement aléatoire– jusqu'à vous rendre compte que "hey, mais je suis censé être sorti depuis un an, moi, non ?".

De toute manière, ce n'est pas une prison comme les autres. Les geôliers sont tous des créatures surnaturelles, les membres du personnel sont également des créatures surnaturelles. Même le foutu agent de surface est un surnaturel ! Mais vous n'êtes pas censé le savoir, et même si vous le découvrez, vous ne pourrez rien en dire. Déjà parce que vous n'avez aucun lien avec l'extérieur, ensuite car personne ne vous croira.

Même en espérant très fort et en ayant un comportement exemplaire, vous ne sortirez jamais. Et ce pour une très bonne raison : vous n'êtes pas censé sortir. Mais surtout pour une meilleure raison encore : Qui vous laisserait sortir en prenant le risque -même infime- de dévoiler le secret sur le personnel de cette prison ? Sérieusement ?


LA VIE DE TOUS LES JOURS

Ici, pas d'uniforme. Vous êtes arrivé avec des vêtements civils ? Vous les gardez. Vous avez de la famille ? Ils ont eu le droit de vous amener des fringues à votre arrivée mais n'ont aucun intérêt à vous donner autre chose. Vous êtes arrivé à poil ? On vous filera les fringues plus ou moins à votre taille d'un ancien détenu. Pourquoi "ancien" ?... On a le droit à 10% de perte.

Si vous comptez rester prostré dans votre cellule en attendant la bouffe, changez de plan maintenant. Ici, les repas sont servis à heures fixes dans un réfectoire avec tous les autres détenus de votre sécurité. Si vous ratez un repas, c'est votre problème. Quoique le cantinage pourrait vous sauver les miches.

Le cantinage, c'est un moyen réglementé par la prison de récupérer des trucs qui... sont loins d'être disponibles dans tous les couloirs ici. Vêtements, préservatifs, cigarettes, et autres objets du même acabit sont à même d'être demandés. Vous pourrez également acheter de la nourriture s'il en reste~. Il n'y a officiellement aucun argent liquide en prison puisqu'il n'y a aucune valeur, alors on a cherché une solution au service administratif et on a trouvé ça : des bons à remplir. La direction se réserve le droit de refuser un bon "sans raison apparente". C'est en réalité simplement parce que vous ne travaillez pas assez ou que vous foutez un peu trop le bordel. Hé oui, c'est totalement jugé à la tête du client~. Donnez votre bon au responsable du cantinage, qui sera dans le réfectoire.

VIS MA VIE DE PRISONNIER

En arrivant dans vos nouveaux quartiers pour la vie, on vous fournira un emploi du temps, qui va légèrement différer suivant le groupe auquel vous serez assigné.

Quelques choses sont cependant communes à tous. Le temps de nuit est compris entre 22h et 7h. Sur cette plage horaire, toutes les cellules sont verrouillées, pas la peine d'essayer de sortir. Le réfectoire est ouvert la plupart du temps mais, étouffez vos cris de joie, rien à manger n'est disponible en dehors des horaires prévus !

Ici, les choses sont un peu différentes selon votre niveau de sécurité. Ça paraît évident, mais ça mérite quelques explications.

Les premiers levés sont les haute sécurité. Ils ne doivent croiser personne et mangent donc avant tout le monde, à 6h30. Ils ont techniquement le droit de se promener dans les couloirs du rez-de-chaussée et ont accès à la salle de sport, mais c'est tout. Pas de cour en libre-accès, pas de distractions, rien. Et, évidemment, personne ne peut se balader tout seul. Tant que les moyenne et basse sécurités sont occupés dans des pièces auxquelles ils n'ont pas accès, ils ont quartier libre.

Pour les autres... Un gardien passera vérifier qu'ils sont toujours vivants à l'ouverture des cellules, donc vers 7h. S'ils veulent rester à flemmarder, c'est leur problème, mais, je le rappelle, les repas sont servis à heures fixes. De 7h30 à 9h30 pour le déjeuner, le dîner est entre 11h30 et 12h30 et le souper de 18h30 à 19h30.

Sinon, votre vie va être plutôt monotone. Les douches sont communes à tout un étage et il y a techniquement huit places "par étage". Si vous pensiez avoir une quelconque intimité pendant vos ablutions, c'est mort. Un ou deux gardiens seront toujours présents pour vous mater le c- vous surveiller.

Entre les horaires de bouffe, vous aurez généralement une période de travail dans les ateliers puis un quartier libre après manger. Possibilité d'être dispensé de travail manuel chiant si vous décidez de, je ne sais pas, ranger la bibliothèque et gérer la gestion des livres ? Ça n'intéresse personne en plus, c'est un bon plan pour ne rien glander~.

Et les cellules, avec tout ça ? C'est simple. Un lit, des toilettes, une chaise, une fenêtre. Les haute sécurité n'ont pas de fenêtre mais un -petit, faut pas déconner- puits de lumière histoire de les aider à ne pas trop devenir fous. Et ils ont aussi une douche par cellule mais pas de chaise. Chacun ses avantages et ses inconvénients.

Et la répartition ? Basse sécurité : vous êtes quatre. Bonjour l'intimité. Moyenne sécurité ? Deux. Faudrait éviter de trop vous regrouper pour le bien de tous, alors on a fait notre possible. Et la haute sécurité ? Vous serez tout seul.

Évidemment, il y a toujours moyen de négocier pour une cellule moins peuplée... Si vous mettez la main sur quelque chose qu'un gardien veut, rendez un service ou vous servez un poil de vos atouts. Tout se négocie, après tout. Mais n'oubliez pas que ça n'est pas réglo et qu'ils auront totalement le droit de vous promettre monts et merveilles pour vous arnaquer. Après tout, c'est distrayant~.
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 24/01/2016

Dossier Carcéral
Race: Mystère ~
Niveau de sécurité: Personnel
Inventaire:
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://pandemonium-prison.forumactif.org
Annexe - La vie d'un prisonnier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Annexe: L'OCP (Archives)
» Arrivée à Paris d'un prisonnier des Limbes ...
» Annexe de l'Hôpital
» Le prisonnier (PV: Maria)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandemonium Prison :: Bureau du directeur :: Paperasse-
Sauter vers: